BLOGUE

Vos vétérinaires de famille, depuis 28 ans!

La peur des orages chez le chien : explication et solutions!

  • 1 juillet 2017
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Comme nous, les chiens peuvent avoir des peurs irrationnelles : être séparé de son maître, être à bord d’une voiture, aller chez le vétérinaire, etc. L’une des plus fréquentes chez le chien est sans contredit celle des orages.

Quelles sont les conséquences d’une telle peur?

Un chien anxieux, que ce soit en raison de l’orage ou d’une autre cause, pourrait adopter des comportements très différents de ses habitudes : fuguer, vouloir se cacher à tout prix, détruire des objets ou même mordre une personne qui tenterait de le maîtriser (y compris son maître adoré!). C’est donc une situation à ne pas prendre à la légère, d’autant plus qu’elle peut s’empirer avec les années si rien n’est fait pour la combattre. Il arrive même qu’une peur spécifique s’amplifie au point de se transformer en anxiété généralisée.

Dans certains cas, le stress vécu peut engendrer des problèmes physiques : diarrhée, perte de poils excessive ou problèmes urinaires. Il pourrait même arriver qu’un animal s’inflige des blessures en tentant de sortir de sa cage ou de se cacher dans un endroit inapproprié.

Un chien anxieux ne doit pas être puni

Même si vous souhaitez que ce comportement cesse, vous ne devez pas punir votre petit compagnon, car il associerait alors l’orage à la punition et cela le rendrait encore plus anxieux. Imaginez qu’on vous place face à la chose qui vous fait le plus peur au monde, puis qu’on vous punisse parce que vous vous mettez à trembler, vous sentiriez-vous plus rassuré? Probablement pas!

La solution à court terme

Vous lisez peut-être cet article parce qu’en ce moment même, votre chien se tapit sous la table du salon en gémissant pendant qu’un orage gronde. Si c’est le cas, ou lorsque le prochain orage surviendra, offrez-lui un endroit où il se sentira en sécurité. Cela peut être une pièce sans fenêtre, ce qui étouffera le bruit du tonnerre et la lumière des éclairs. Mettez-y ses jouets préférés, sa nourriture, son eau et une couverture. Vous pouvez même cacher quelques gâteries dans la couverture ou dans la pièce, afin qu’il soit agréablement distrait. Vous pouvez également faire jouer la radio ou la télévision, si ce sont des bruits qui l’apaisent.

La solution à long terme

La meilleure solution dans ce genre de situation reste la désensibilisation. Lorsque l’orage sera passé et que votre chien sera à nouveau calme, vous pourrez commencer en lui faisant entendre, à faible volume, les bruits qui causent son anxiété. Voici d’ailleurs une piste sonore spécialement conçue à cette fin. Faites en sorte que votre compagnon l’entende sans que cela ne lui apparaisse comme étant menaçant. S’il s’agite, baissez quelque peu le volume et montrez-lui qu’il n’a rien à craindre en l’invitant à jouer ou encore en lui parlant calmement. Vous pouvez aussi lui demander quelques tours qu’il connaît pour le distraire.

Petit à petit, lorsque vous verrez qu’il devient à l’aise avec un certain niveau sonore, augmentez celui-ci. N’hésitez pas à féliciter votre animal lorsque celui-ci parvient à rester concentré sur ce que vous faites avec lui au lieu de prêter attention aux sons environnants.

Pour finir, la désensibilisation reste une méthode qui doit être appliquée sur une longue période pour créer des résultats, mais elle peut réellement permettre à votre chien de vaincre ses phobies. Pour obtenir de l’aide dans ce processus, n’hésitez pas à contacter votre vétérinaire ou un spécialiste en comportement canin. C’est votre petit protégé qui vous remerciera!

Nous joindre

Si vous avez des questions ou des préoccupations au sujet de votre animal, n'hésitez pas à communiquer avec notre équipe!

Heures d'ouvertures

Lundi au vendredi: 9h à 20h
Samedi: 9h à midi
Dimanche: Fermé