Votre chien a le mal des transports?

Votre compagnon a de la difficulté à supporter les voyages en voiture? Vous aimeriez l’emmener en balade avec vous tout en évitant des vomissements sur la banquette arrière?

Eh oui! Tout comme les humains, les chiens peuvent également avoir le mal des transports.

Nous vous partageons 5 conseils pour vous aider, vous et votre chien, à passer un moment agréable en voiture!

Le mal des transports pour nos amis les chiens est fréquent. En effet, la majorité des chiots ont la nausée en voiture tout simplement parce que leur oreille interne, qui a pour fonction l’équilibre, n’est pas encore développée à 100%. En général, le mal des transports finit par passer tout seul à l’âge adulte, soit vers l’âge de 1 an. Si toutefois le problème persiste, voici 5 conseils qui aideront Pitou à apprécier les trajets :

1. Éviter de nourrir Pitou avant le départ

Pour atténuer son état nauséeux, il est recommandé que Pitou soit à jeun 2 heures avant de monter dans la voiture. En effet, un estomac plein peut favoriser les vomissements. Il est donc préférable de nourrir votre compagnon 2 heures avant le départ de sorte que la digestion puisse se faire complètement.

Toutefois, si le trajet devait durer de longues heures, prenez le temps de faire une pause (si possible) pour nourrir votre chien avec de petites portions, et lui faire faire une petite promenade digestive après son repas.

2. Initier votre chien progressivement

Avant de planifier un long voyage de plusieurs heures, il est préférable de commencer avec des trajets courts pour tester la tolérance de votre chien et voir comment il réagit. Comme tout apprentissage, il est important d’y aller étape par étape, pour que Pitou apprivoise au fur et à mesure les trajets en voiture. Selon ses réactions, il sera alors envisageable ou non de programmer graduellement des balades plus longues.

3. Améliorer son confort

Le confort est essentiel pour diminuer l’anxiété et l’état nauséeux de votre animal. Pensez à ouvrir les fenêtres pour bien ventiler l’habitacle et le garder bien frais. Apportez la couverture préférée de votre chien ou tout objet ayant une odeur familière et réconfortante pour lui.

Certains chiens ont plus de difficulté à supporter les trajets en voiture lorsqu’ils sont assis à l’arrière, à regarder la fenêtre du coffre. Avec l’aide d’une ceinture de sécurité pour chien, vous pouvez attacher votre compagnon à l’arrière de sorte qu’il puisse regarder vers l’avant. D’autres préféreront être couchés sur le sol, derrière le siège conducteur. A vous de voir quelle position semble être la mieux supporté par votre chien.

4. Demander de l’aide à votre vétérinaire

Votre équipe vétérinaire est là pour vous aider et vous conseiller sur le sujet. Il existe des médicaments très efficaces destinés à nos amis les animaux, ainsi que des produits naturels qui peuvent empêcher ou soulager les nausées induites par les mouvements en voiture.

En revanche, nous vous invitons aussi à ne pas médicamenter votre animal avec des médicaments à usage humain sans consulter votre vétérinaire avant. En effet, certains peuvent occasionner des effets secondaires indésirables ou même être tout simplement toxiques pour les animaux!

5. Traiter son anxiété

Certains chiens, qui sont généralement très anxieux en voiture, peuvent aussi avoir le mal des transports. Dans ce cas, il faut aussi travailler sur l’anxiété de votre animal. Encore une fois, notre équipe vétérinaire est là pour vous conseiller sur son bien-être et sa santé. Plusieurs options s’avèrent efficaces tant au niveau de  la modification du comportement qu’avec de la médication. La nourriture spécialisée et les produits naturels contribuent également à la lutte contre l’anxiété de votre animal.